Les 5 stratégies pour repousser le mur du marathon

Un entrainement pour un marathon c’est long.

Préparer un marathon demande 12 semaines, 8 pour les très expérimentés.
(Et sous certaines conditions que j’évoque dans la vidéo)

Et ces semaines que tu passes à suer peuvent se fracasser… sur le mur du marathon !

Mais c’est quoi ce mur du marathon ?

Il fait en tout cas très peur.

Pour les débutants, mais aussi pour les coureurs expérimentés…

Ce mur du marathon est tellement craint qu’il en est devenu presque un passage obligé.

Comme pour arriver au sommet du Mont Blanc pour les alpinistes.

Tu ne dois pas avoir peur du mur du marathon.

Surtout si tu appliques correctement les 5 stratégies pour repousser le mur du marathon dont je vais te parler dans la vidéo :

Dans cette vidéo, tu vas découvrir :

  • Les 4 sources d’énergie que nous utilisons quand nous courons
    (Et lesquelles sont les plus importantes quand tu cours un marathon)

  • Où sont tes réserves principales de glycogène ?
    Et pourquoi tu ne peux pas occulter les ravitaillements en course.
    (Quand je pense que des « anciens » me disaient que c’était des conneries…
    Qu’il suffisait de boire de l’eau)

  • Quelle est ton autonomie maximale en glycogène durant un effort comme le marathon ?
    Ce que je t’aurais dit dans le chapitre précédent sera alors une évidence pour toi…

  • Pourquoi tu dois consommer des aliments à IG bas.
    Avec les 3 avantages indiscutables reconnus par la science.

  • 1 facteur primordial qui peut te faire louper tes compétitions, et pas uniquement le marathon, dont on ne te parle presque jamais.
    Son évocation est aussi vague et mystérieuse que si je te parle du Coalacanthe.

(Il s’agit d’un poisson aux allures de fossile vivant qui est l’une des espèces ayant le moins évolué physiquement au cours des 360 derniers millions d’années…

Vivant dans les abysses des océans, où la lumière est quasi inexistante, le cœlacanthe est rarement visible puisqu’il préfèrent vivre caché)

  • Tu as compris que pour réaliser de belles performances sur marathon, il te faut réussir tes ravitaillements.

Mais il y a également un second objectif qui est tout aussi important.
Parce que si tu n’y fais pas attention, alors l’optimisation de tes ravitaillements ne sert à rien !

  • INCLUS : La technique du TIMER pour être au top sur tes ravitaillements.

  • Également, j’évoque l’entrainement et la préparation à un marathon avec des séances exclusives qui aident aussi à repousser le mur du marathon…

Quel est ton ravitaillement sur marathon ? De quoi se compose-t-il ?
Que penses-tu qu’il se passerait s’il était optimisé ? Éviterais-tu le mur du marathon ?

Bon run